Culture

La troisième édition du festival international de Porto-Novo

Depuis le samedi 5 janvier 2019, la cité des Aïnonvi peut s’enorgueillir de recevoir sur son territoire un important événement. Par le Festival International qu’elle abrite, Porto-Novo entend être le cœur culturel du Bénin jusqu’au 12 janvier 2019

Après les éditions des années 2017 et 2018, la ville aux trois noms (Hogbonoun, Adjachè, Porto-Novo), consacrée ville créative par l’UNESCO, vibrera à nouveau au rythme du FIP : Festival International de Porto-Novo.

https://youtu.be/6qTaVXcaOhA 

Placée sous le thème « Les systèmes de divination en Afrique dans un contexte de mondialisation », la cuvée 2019 de cet événement culturel se veut celle de la maturité. Si l’importance de Porto-Novo dans l’histoire et la culture du Bénin (ex Dahomey) n’est pas discutable, il lui manquait jusque-là un événement de portée internationale pour attirer les regards sur elle. Et c’est à cela qu’entend remédier le FIP depuis 2017. 

img-fip-2019-acc02
Source : https://fip.bj/ (site web officiel du FIP)

Cette initiative de tous les ans s’insère dans le cadre de développement de la ville capitale avec la valorisation du patrimoine culturel comme moyen. Le comité d’organisation piloté par la Mairie de Porto-Novo entend mettre les bouchées doubles pour faire de l’actuelle édition une réussite. Au programme :

  • l’organisation d’un colloque scientifique devant se tenir à l’Ecole du Patrimoine Africain, 
  • la foire du FIP sur l’esplanade de l’Assemblée Nationale,
  • des projections de documentaires (dont le film événement de Djimon HOUNSOU, Sur les traces du Vodoun),
  • des concerts de musique,
  • la dégustation de mets traditionnels,
  • la célébration de la fête des religions endogènes le 10 janvier à Malanhoui,
  • la majestueuse parade des masques traditionnels, considérée comme l’attraction majeure.

Le FIP se veut être à terme « un label incontournable de la destination Bénin ». La participation effective des amoureux de la culture à cette célébration des arts de vivre devrait lui permettre d’atteindre cet objectif. Plus d’un million de visiteurs sont attendus.

Retrouvez la programmation intégrale des manifestations sur https://fip.bj

Afficher plus

Djidé Bankole

Béninois, Archiviste-documentaliste sorti de l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature. Passionné d’histoire, de livres et de musique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page