CultureHistoire

Kwanzaa, la célébration des premières récoltes

Avec l’émergence d’un courant de pensée afro-centré, certains afro-américains ont voulu se réapproprier leur héritage culturel africain. Cette démarche se traduit par la volonté de rejeter tout ce qui ne provient pas de l’Afrique et qui contribue à l’aliénation culturelle de ses enfants. C’est dans cette optique qu’en 1966, Maulana Karenga – Activiste et Professeur dans le Département des Etudes africaines et afro-américaines de l’Université de l’Etat de Californie – crée KWANZAA.

Maulana Karenga : fondateur de Kwanzaa
Maulana Karenga, né Ronald McKinley Everett le 14 juillet 1941, Co-fondateur du Mouvement “Us” | (C) kentakepage.com

Origine et signification de Kwanzaa

Il s’agit d’un mot en Swahili issu de l’expression « Matunda ya Kwanzaa » qui signifie « Premiers fruits de la récolte ». Cette célébration trouve ses racines dans les fêtes de récoltes ou prémices qui ont encore lieu au sein de plusieurs groupes ethniques d’Afrique ; c’est par exemple le cas du « Kamagnène », une fête qui marque la fin des récoltes du riz et le début d’une nouvelle année chez les Diolas du Sénégal. A travers Kwanzaa, les Afro-américains réaffirment leur attachement au continent africain, à ses cultures et à son Histoire.

Femme Diolas pendant le “Kamagnène”, (C) paysdelateranga.over-blog.com

Déroulement de Kwanzaa

Pendant une semaine, du 26 décembre au 1er janvier, les participants, revêtus de tenues traditionnelles, s’appuient sur le « Nguzo Saba », un ensemble de sept principes qui sous-tendent Kwanzaa :

  • Umoja (Unity),
  • Kujichagulia (Auto-détermination),
  • Ujima (Travail collectif et responsabilité),
  • Ujamaa (Coopération économique),
  • Nia (But),
  • Kuumba (Créativité),
  • Imani (Foi).

Chaque jour de cette semaine de réjouissances représentant un principe du « Nguzo Saba », une bougie du « Kinara » est allumée. Il s’agit d’un bougeoir composé de trois bougies rouges sur la gauche, trois vertes sur la droite et d’une bougie noire au centre ; les trois couleurs que l’UNIA (Universal Negro Improvement Association and African Communities League) – organisation nationaliste noire créée par Marcus Garvey –  a déclaré en 1920 comme couleurs officielles de la population africaine.

Drapeau de l’UNIA composé de trois couleurs du Panafricanisme

Les bougies ou « Mischumaa Saba » sont donc allumées dans l’ordre suivant :

  • 26 Décembre : Bougie noire du milieu – Umoja
  • 27 Décembre : Bougie rouge la plus proche de la noire- Kujichagulia
  • 28 Décembre : Bougie verte la plus proche de la noire – Ujima
  • 29 Décembre : Bougie rouge au centre des trois à gauche – Ujamaa
  • 30 Décembre : Bougie verte au centre des trois à droite – Nia
  • 31 Décembre : Bougie rouge à l’extrême – Kuumba
  • 1er Janvier : Bougie verte à l’extrême – Imani

Autres valeurs de Kwanzaa

Kwanzaa est entourée de plusieurs symboles. En dehors du « Kinara » qui représente le « Nguzo Saba », il y a également le « Mkeka », le tapis sur lequel est posé le bougeoir. Des « Muhindi » ou épis de mais du nombre des enfants du foyer sont disposés sur le « mkeka ». Aussi, le panier de fruit appelé « Mazao » et le verre de l’unité ou « Kikombe cha Umoja » sont posés sur le même tapis. Enfin, les cadeaux sont appelés « Zawadi ».

Le « Karamu », 31 décembre, est le plus important de la semaine de célébration. Il rapproche chaque participant de ses racines africaines. Click To Tweet

Le point culminant de la fête est la soirée du 31 Décembre, « Karamu ». Il s’agit d’un évènement spécial qui rapproche chaque participant de ses racines africaines. Le dernier jour – Imani – les cadeaux sont échangés entre les participants. Etant donné que l’un des principes de Kwanzaa est la créativité, ces cadeaux sont généralement faits maison et non achetés en grande surface.

Kwanzaa n’est ni religieuse, ni politique. C’est surtout un moment de partage et de retrouvailles entre les membres de la communauté noire, amis et familles. Les principes qui la sous-tendent enseignent des valeurs que nous avons tendance à ignorer dans une société moderne et de plus en plus capitaliste.

Joyeuses Kwanzaa à tous ! C'ins Click To Tweet

Mots-clés
Ouvrir Plus

Alice Grace Malongte

Alice MALONGTE est Consultante au sein du Cabinet STRATEGIES ! SARL (Douala, Cameroun). Elle porte un grand intérêt à l'Histoire, aux Peuples et cultures du continent africain.

Articles similaires

Ne soyez pas timide, lâchez un petit commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.