Culture

Le pagne en Afrique, entre esthétique et moyen de communication

Si les hommes Africains aiment se définir par leur autorité (soit disant) et s’expriment ouvertement envers et contre tout, le simple fait d’adopter tel “motif de” pagne ou un autre, est largement suffisant pour qu’une femme africaine fasse passer un message clair et précis. Le pagne traduit la vie de ceux/celles qui le portent et raconte leurs murmures secrets à travers ses nombreux motifs et diverses utilisations. Les pagnes occupent une place particulière dans la vie de la femme…noire. De par son importance, le port de pagne a marqué plusieurs révolutions en Afrique et partout où ses ressortissants sont présents. Mais pour y parvenir, il est important de bien les connaître et bien les comprendre. 

>>> Lire aussi Code corporel et vestimentaire des militantes yoruba nigérianes de 1920 à 1960 

Le pagne, un tissu tendance pour tous. (C) akeza.net

Origine et Historique du pagne

Le pagne tire son nom du terme latin pannus qui désigne une pièce d’étoffe, un morceau de tissu. En espagnol, il est désigné par le terme paño qui signifie également étoffe, ou encore vêtement. Aujourd’hui défini comme étant du tissu imprimé, on désigne par pagne une pièce de toile de coton, de tissu ou de matière végétale tressée/tissée.

Le pagne s’utilise surtout en Afrique Subsaharienne et chez les Indiens pour se couvrir de différentes manières, soit de la ceinture aux genoux, soit du torse aux chevilles, et bien d’autres encore. Le pagne moderne en  Afrique  tire son origine de la rencontre de plusieurs cultures et savoir-faire.

batiks indonésiens
Batiks indonésiens. (C) longuevieouantoinette.blogspot.com

D’un côté les motifs javanais et les batiks indonésiens rapportés en 1836 par les mercenaires ashanti de l’actuel Ghana partis combattre à Bornéo et à Sumatra, et de l’autre l’Afrique traditionnelle à travers ses pagnes comme le kenté ou le bogolan toujours source d’inspiration pour le pagne moderne.

Murumba en écorce battue.
Murumba en écorce battue. (C) bruno-mignot.com

Des navigateurs européens du XIXème siècle ont également rapporté l’usage de pagne en Polynésie. Appelés Tapa, ces vêtements ou étoffes en forme de pagne ont été décrits comme étant constitués d’écorces ou de fibres végétales battues. Leur port témoignait du niveau social de l’individu. En Afrique noire, le pagne est adoptée partout avec ses couleurs vives. D’après le professeur Raoul Germain Blé, au XIe siècle, le tissage des bandes de coton écru existe déjà dans la région du haut Sénégal, en pays toucouleur. 

Le pagne, du moins celui utilisé en Afrique, vaut plus qu’un bout de tissu. Au contact du corps humain, il perd toute sa banalité, crée une identité, exprime une fierté et sublime la personnalité. Le pagne donne du repère, et fait partie de l’héritage culturel noir-africain. Il est un moyen d’expression culturelle réunissant us et coutumes, croyances et traditions. Marie Cécile Zinsou ne vous dira pas le contraire. La présidente de la fondation Zinsou connue pour son attachement à la culture africaine a exprimé la symbolique des pagnes africains sur son compte Twitter.

De toutes manières, on ne saurait parler de pagne sans associer l’image de la femme. Elles sont celles qui savent le mieux en faire usage. La plupart des révolutions marquées par le port de pagne ont été conduites par des femmes car elles le maîtrisent le plus.

L’expression du pagne en Afrique

Le pagne parle. Il porte un message. Même s’il est aujourd’hui de plus en plus rare de rencontrer de jeunes capables de les déchiffrer, le pagne africain n’a pas cessé d’être lié à certains codes d’expressions. Au delà du message spécifique qu’il porte en lui-même, la manière dont il est porté en dit également long sur son utilisateur. Dans certaines cultures noires, une femme qui porte deux pagnes superposés est un cœur pris tandis que celle qui porte un seul pagne noué à la taille est un cœur à prendre. De la même façon, quand un homme arrache le foulard d’une femme ou son “petit pagne”, il se met dans la posture d’un courtisant ou alors cela reflète l’existence d’un fort lien affectif entre les deux. Les couleurs des pagnes sont très significatives : le blanc est symbole de paix, le bleu de pouvoir, le jaune de fertilité et le rouge d’honnêteté.

Le pagne parle. Il transmet un message. Click To Tweet

Dans les familles polygames, on reconnaît tôt le matin chez quelle femme le mari a passé la nuit à travers le pagne que ce dernier a noué à la taille. Celui-ci, appelé ” talè ” en langue fon, devra être le même que celui porté par la femme. Pour la femme, s’assurer que les pagnes soient identiques et donc remarquables à tous, c’est signifier qu’elle est la préférée de leur mari. Les motifs des pagnes imprimés sont également porteurs de message pour la plupart. 

L’œil de ma rivale : je sais que tu me regardes.
Je cours plus vite que ma coépouse.

 

L’union fait la force
Si tu sors, je sors. Egalité des sexes
"pagne motif ton pied mon pied"
ton pied, mon pied
Bonheur, paix
Mon mari est capable
Les yeux voient mais la bouche ne parle pas
Ma famille
Je me sens bien

Il se dit que pour exprimer un mécontentement, ou du mépris vis-à-vis de quelqu’un, il n’est pas nécessaire d’ouvrir la bouche pour l’exprimer. Piétiner sciemment le pagne de quelqu’un au vu et au su de tous, revient à signifier son mépris envers cette personne. Dans nos traditions coutumières, ce geste peut avoir une grave portée car elle peut être vue comme une déclaration de guerre par ” la victime “. Toutefois, s’il s’agit d’une erreur, donc d’acte innocent sans pensée négative, l’auteur peut s’empresser de s’excuser et ramener le calme et la paix.

La femme africaine…créative avec le pagne

Dans la culture africaine, lors d’une dispute qui perdure dans une communauté, les femmes sont au sommet de la médiation pour ramener le calme et la tranquillité. Une femme âgée qui en pleine rue, ou en public, au marché ou à la place du village menace de se mettre toute nue en public donc d’y défaire son pagne menace de condamner son public à une grande malédiction. Et donc en cas de bagarre ou de crise sans solution, cette solution extrême est adoptée pour ramener les protagonistes à la raison. Comme quoi, la nudité féminine reste une chose sacrée en Afrique traditionnelle. Cependant quand cette femme jette le pagne dans un autre contexte, ou en porte un déchiré, cela est signe de déchéance matérielle voire psychologique. On dira qu’elle est devenue folle donc elle a “jeté le pagne”. Mais si vous avez connu le feu musicien Gnonnas Pedro, vous comprendrez aussi que “jeter le pagne” peut passer également pour une marque d’aisance, de personnalité et encore, de fierté. comme quoi, un acte posé ne doit pas oublié qu’il a été précédé par un contexte (proverbe bostwangais).

>>> Lire aussi Le pagne en folie : le rendez-vous des étoffes et de l’artisanat africain

Le pagne, étendard de proverbes africains

Dans la culture populaire, plusieurs proverbes sont liés au pagne pour traduire ou transmettre des paroles sages. Voici quelques exemples.

On ne cache pas sa nudité au pagne. 

Il serait drôle, voyons-nous, de penser à jouer aux cachottiers avec nos pagnes. Ce proverbe met en garde contre les comportements cachottiers à l’égard de nos proches.

Si tu pourchasses un fou qui a pris ton pagne on t’assimilera à lui.

À une provocation, il serait mauvais de réagir de façon impulsive. Crier sur quelqu’un qui vous provoque bêtement en hurlant, revient à se rabaisser à son niveau, sur son pic inférieur de conscience. Les réactions impulsives peuvent nous desservir aux yeux des autres.

L’aiguille habite le pays des pagnes mais vit nue.

C’est l’histoire du cordonnier qui est tout le temps mal chaussé, ou du couturier mal habillé. On semble parfois avoir ce qu’il faut…, atouts, entourages, biens matériels, connaissance et ne pas s’en servir pour soi.

Même si l’éléphant est amaigri par la faim ce n’est pas avec le pagne qu’on le transportera.

Quoiqu’il arrive, un “grand” reste un “grand”. Malgré les problèmes que l’on peut avoir dans la vie, il faut savoir garder la tête haute.

On ne porte pas un enfant au dos avec une pièce de tissu.

Une pièce de tissu mesure 12 mètres. Pour porter un en enfant à dos, un pagne de 2 mètres de long est suffisant. Certaines personnes aiment étaler leur richesse et leur opulence, montrer qu’elles sont à l’abri du besoin. Cela les pousse à un excès, du gaspillage et de l’extravagance. L’excès en toute chose nuit. La fortune se consomme aussi avec modération.

Qui va au champ avec un pagne de fête est le plus pauvre ( malheureux) du village.

Il y a des normes en toutes choses. Celui qui va au champ avec un pagne de fête laisse comprendre que soit c’est le seul qu’il possède et c’est un malheur, une misère, ou il souffre de déséquilibre mental, ce qui pourrait expliquer cet attitude peu correcte. Dans un cas comme dans l’autre, on qualifie de déplacé voir fou le fait d’aller au champ avec son plus beau pagne.

Le froid que tu ressens doit être à la mesure du pagne que tu possèdes.

On accroche les choses à hauteur de sa taille. On dira pour être assez drôle : il ne faut pas péter plus gros que son popotin. Être sage c’est savoir agir en proportion de ses moyens. N’entreprendre que ce que l’on est capable d’assumer. On ne peut que porter le pagne dont on a les moyens.

Le vrai pagne, c’est l’enfant.

L’enfant couvre et protège mieux que le pagne. Pour signifier que l’enfant est au dessus de tout. Quelque soit la valeur des pagnes, ils n’egaleront jamais la plus grande valeur inestimable d’un Enfant. Les Hommes d’abord. Ne dépensez pas des fortunes pour les excès en pagne alors que vos enfants manquent du minimum.

 

Sources

  • Les pagnes africains de Sophie ( http://sophiecotonou.blogspot.com/p/blog-page_27.html )
  • Le pagne ( http://heritage-wax.com/fr/histoire )
  • Le pagne,  un moyen de communication en Côte d’Ivoire de Raoul Germain Blé

Mots-clés
Ouvrir Plus

Articles similaires

Ne soyez pas timide, lâchez un petit commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.