Culture

Les mille et une curiosités du musée maritime de Douala

Inauguré en 2013, le Musée Maritime de Douala est l’un de ces endroits qu’il faut à tout prix visiter par celui qui transiterait dans la cité capitale économique du Cameroun.

Présentation du musée

Situé à la rue de l’Hôpital à quelques jets de pierres de l’hôtel Sawa et de l’hôtel Pullman en plein cœur du quartier Bonanjo, le Musée Maritime de Douala vu de loin donne l’impression d’un navire qui aurait jeté l’ancre.

Un vrai joyau architectural ! Construit à l’image de la poupe d’un bateau, l’immeuble futuriste de trois étages sur 600m2 n’a rien à envier aux autres, bien au contraire. Et une fois à l’intérieur, l’idée reçue en le voyant de l’extérieur ne fait que se confirmer : un lieu calme, agréable, à la décoration épurée, offrant une tranquillité loin des bruits et des klaxons de voitures propres à cette rue au trafic plutôt considérable. Et les objets exposés à la réception dont une pirogue de course, une maquette du Bateau « YUSS » de l’ex CAMSHIP (Cameroon Shiping Line) entre autres, vous donnent une idée sur les merveilles que contient ce lieu de culture.

Le musée maritime de Douala s’inscrit dans un vaste programme de collecte, de conservation et de diffusion du patrimoine culturel de la côte camerounaise. C’est ainsi qu’il dispose d’une collection riche et variée tels que les sculptures, les photographies, les cartes, les toiles, les tableaux dont l’exposition reposent sur des thèmes variés.

Le premier étage de ce musée permet d’apprécier la richesse des eaux maritimes du Cameroun qui profitent bien aux populations riveraines. Cette partie offre également au visiteur un clin d’œil sur l’histoire, notamment sur la traite négrière grâce à la partie qui lui est réservée, ou encore sur l’origine du nom Cameroun qui vient des crevettes appelées en langue Duala « Mbéatowé » dont l’abondance dans le fleuve Wouri fit appelé ce fleuve par les explorateurs portugais Rio Dos Camaroès (rivière des crevettes).

La deuxième partie de l’exposition plus didactique, se situe au deuxième étage. L’histoire des échanges commerciaux et leur évolution dans les différents ports camerounais est comptée au visiteur. Un simulateur de navire présent  donne une idée sur le fonctionnement d’un navire en mer. Plusieurs autres objets  à ce niveau de la visite tels les cartes de mer ou d’océan, les composants d’un bateau entre autres sont de nature à susciter des vocations.

Le troisième étage en plus de vous donner une vue imprenable sur le port de Douala grâce à sa terrasse, vous donne l’occasion de vivre une expérience unique appelée Case des Tempêtes qui apporte une scénographie avec une imagerie en 3D.

Tout se passe dans cette case exactement comme dans une pirogue qui fait face à une tempête. Click To Tweet

L’émotion est grande, peur et joie se mélangent, l’adrénaline monte, un grand moment pour les amateurs de sensations fortes. La visite au Musée Maritime de Douala s’achève par la boutique où plusieurs objets à l’effigie du musée sont vendus tels que les bracelets, les mugs, les tissus et biens d’autres. Des portes-clé en crocodile, escargot, mini-bateau,sont également en vitrine.

Historique du musée maritime

Le tout premier musée maritime du  Conseil National des Chargeurs du Cameroun (CNCC) voit le jour au début des années 1980. Il est situé à l’angle de la rue du Tribunal à Bonanjo. Objectif : collecter, conserver et exposer des œuvres et des objets d’importance ayant trait à l’histoire maritime du Cameroun en général et de la région du littoral en particulier. Le musée maritime va ensuite quitter la rue du Tribunal pour ouvrir ses portes à l’avenue De Gaulle toujours  non loin de la maison du parti. Contre toute attente, le musée va fermer en 1989 à la suite de la mise en hibernation du CNCC rendant la ville de Douala orpheline de l’un de ses nombreux sites touristiques.

Cette fermeture va causer la détérioration et la disparition de certaines pièces de collection du musée. Quelques anciens objets seront restaurés pour servir de nouvelle collection. Soucieux de doter la ville de Douala d’un espace culturel et historique, la nouvelle direction générale du CNCC revenue sur la place portuaire en 2006, lance en 2009 le projet de construction du Musée Maritime de Douala. La première pierre est posée le  06 juin 2011 et le musée construit est inauguré le 18 décembre 2013.

Dans la nuit du 03 mai 2015, après seulement 18 mois d’activité, un incendie ravage le rez-de-chaussée ainsi que  le premier étage consumant plusieurs objets qui y étaient exposés. Le musée va alors connaitre huit mois d’inactivité pour cause des travaux de réfection.

Le 15 décembre 2015 ce haut lieu de l’histoire  s’ouvre une fois de plus au public et fais depuis lors le bonheur de nombreux touristes et curieux.

Mots-clés
Ouvrir Plus

Valorien

Jeune journaliste camerounais de 23ans. Très passionné par les questions culturelles, j'ai fait la radio notamment Nostalgie Cameroun. J'ai aussi pris par le journal Mutations, un quotidien camerounais et je fais actuellement mon stage à VoxAfrica.

Articles similaires

Ne soyez pas timide, lâchez un petit commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.