Tendances

Pixel Pixel, dis-moi qui est le plus beau

Si le culte du superficiel a toujours été présent au fil des siècles, il a atteint son paroxysme dans le millénaire actuel. Avant, les tableaux constituaient la trace physique de la vie humaine, mais ça, c’était avant.

Fasherati
Avant, les tableaux constituaient la trace physique de la vie humaine, mais ça, c’était avant. Cliquez pour tweeter

Désormais, on peut apprécier à travers des milliers de pixels l’égocentrisme à nul autre pareil de la condition humaine. Car, si les fresques ont l’art d’entretenir une part de mystère, les photos, images, selfies qui pullulent malgré nous nos fils d’actualités sont chargés d’histoire et de la vie de leurs intéressés.

Parce que l’être humain a toujours éprouvé une curiosité malsaine envers son prochain, rien n’illustre autant les écrits qu’une image. Dans ce domaine, nous en avons pour nos frais : du selfie nature à la photo travaillée, rien n’est laissé au hasard pour surprendre, divertir ou choquer nos abonnés, amis virtuels. Si certains semblent s’offusquer de cette tendance exhibitionniste qui nous pousse à montrer tout ou partie de notre vie, ce n’est pourtant pas un mythe que l’Homme a de tout temps voulu inspirer un sentiment quelconque, mais un sentiment quand même à l’égard de son vis-à-vis. Qu’il s’agisse d’afficher sa beauté, sa richesse ou ses projets, chaque photo n’est que le reflet de l’âme de son sujet. Derrière chaque image on peut lire la peur des uns des et des autres de se faire accepter, le désir viscéral de prouver qu’on a réussi ou encore la reconnaissance humaine de sa beauté. Le culte de l’image est tel qu’il est devenu un business. Dorénavant, à coup de photos retouchées ou non, de likes par milliers vous pouvez vous acheter une carrière de tout et de rien. Si certains en ont fait un gagne-pain honorable tout en gardant une certaine réserve beaucoup ont du mal à maintenir la ligne si ténue de la vie privée et de la vie publique.

Dans cette mer d’images, de flous artistiques ou naturels, qu’en est-il de nous, consommateurs du visuel ? Qu’est-ce qui vous attire dans une photo ? Qu’y regardez-vous et surtout qu’y appréciez-vous ? Cette petite introspection pourra personnellement nous aider à faire le tri dans ce que nous voyons et en particulier retenons comme instructif à la fin de la journée.

Mots-clés
Ouvrir Plus

Articles similaires

Ne soyez pas timide, lâchez un petit commentaire.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.